Bienvenue sur LGDC-rpg ! Rejoins-nous vite Wink



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Tops-Sites :


Partagez| .

Fourrure herrisé, griffes dehors, c'est comme ça que commence un rencontre ... (Pv : Auby et Flèchou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Fourrure herrisé, griffes dehors, c'est comme ça que commence un rencontre ... (Pv : Auby et Flèchou) Sam 24 Nov - 17:51

Il jeta un coup d'oeil derrière lui.
La petite boule de mousse sous un arbre bien feuillie lui servait d'abri.
Il bondit sur un rocher, la fourrure sale.
Il fit rapidement sa toilette, voulant chasser le plus vite possible pour ensuite se reposer.
Une fois celle-ci terminé, il s'approcha, à pas feutré, de la Ferme.
Celle-ci regorgé de rongeurs ; souris, rats, lapins, campagnols ...
Il entra, sans peur, par raport à tous ses chats vivant en groupe qui fremissait dès qu'ils voyait un des Bibèdes.
Il n'aimerait pas les approchait, oui, mais avoir peur dès que ceux-ci était à dix bonnes queues de chat de lui, il ne fallait pas exagerer !
Soudain, il appercut un bon gros campagnol bien dodu.
Il ne prit même pas la peine de l'attraper convenablement car celui-ci ne pouvait pas s'enfuir.
Le rongeur, tenta de s'éloigner mais le félin fut plus rapide et l'acheva d'un gros coup de patte qui l'envoya sur un mur de la grange.
Le campagnol tomba raide, mort sur le coup.
Il le dévora, sous les petits yeux des autres rongeurs, qui s'enfuyaient tous vers la sortie.
Il n'aurait pas dit non pour un deuxième mais manger trop, ce n'était pas super, surtout avec l'hiver qui arrivait.
Soudain, il entedit un bruit de pas.
Un autre chat approchait ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Fourrure herrisé, griffes dehors, c'est comme ça que commence un rencontre ... (Pv : Auby et Flèchou) Dim 25 Nov - 14:21

  • Près de la ferme, de l'autre côté du territoire du Vent une ombre noire se déplace vers elle tel un fantôme. On pouvait apercevoir son long pelage gris foncé tigré de noir et ses yeux reflétant les flammes. Il était plus reconnaissable à ses longues plumes noires sur les flancs et les côtes. C'était nulle autre que le cruel, le sanguinaire, le sournois... Ombre du Corbeau, du Clan du Sang. Il espionnait les Clans depuis plusieurs jours et il cherchait un refuge pour la nuit alors il avait pensé à cette ferme.

    Il entra par une feinte. Ses corbeaux, planèrent en rond autour de la ferme. Soudain, il sentit l'odeur d'un autre chat. Un solitaire... et un jeune !
    Tant-pis, il se trouvait sur sa route, pour lui ce n'étaient que de simples pions à éliminer. Il se souvint alors d'un apprenti du Clan du Tonnerre qu'il qu'il avait dû assassiné pour ne pas qu'il révèle sa présence. L'odeur métallique du sang, le bonheur du sang ruisselant sur ses griffes, le bruit de la chair qui se déchire lui arrachait à chaque fois des frissons de satisfaction. Surement à cause de son ascendance, son père était un des anciens chefs du Clan du Sang et sa mère une douce chatte domestique qui avait gardé Ombre du Corbeau avec lui, appelé dans ce temps Félix. Mais celui-ci était brutal et ne faisait qu'à sa tête et quitta sa maison, préférant le monde sanguinaire du Clan du Sang.

    Il marcha vers le solitaire avec d'une douceur infinie. Le petit se redressa vivement en hérissant sa fourrure, en sortant les griffes et en montrant les crocs. Ombre du Corbeau n'était guère impressionné et n'adopta aucune position défensive mais il savait qu'il ne faut sous-estimer personne.

    -Approche je ne te veux aucun mal. mentit le guerrier du Clan du Sang faisant de gris efforts pour ne pas esquisser un sourire sadique qui aurait tôt fait d'éveiller encore plus les soupçons du jeunot. Mais il douta que le solitaire lui ferait confiance car personne n'est totalement stupide. Mais Ombre du Corbeau pouvait le tuer, aussi malin qui puisse être le solitaire.

    -Quel est ton nom ? demanda-t-il cette fois.
Revenir en haut Aller en bas

Fourrure herrisé, griffes dehors, c'est comme ça que commence un rencontre ... (Pv : Auby et Flèchou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Poils dressés et toutes griffes dehors !
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les souvenirs :: Les archives :: Archives : 2014/2013 :: Rps-