Bienvenue sur LGDC-rpg ! Rejoins-nous vite Wink



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Tops-Sites :


Partagez| .

♠ Mélodie du Démon, la perfection d'un cauchemar ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Mélodie du Démon



Messages : 1
Date d'inscription : 08/08/2016




MessageSujet: ♠ Mélodie du Démon, la perfection d'un cauchemar ♠ Lun 8 Aoû - 4:11


Mélodie du Démon

Mélodie du Démon ▬ Clan du Sang ▬ Lieutenante ▬ Femelle ▬ 29 lunes

I live  Caractère

Tic tac tic tac...
Les temps changent. Doucement. Lentement. Rapidement... Ils s'assombrissent. S'emportent, s'embrases.
Tic tac tic tac...
Le temps tourne. Doucement. Lentement. Rapidement... Mais pourtant, il est si sauvage. Si perturbant. Vous m'avez dit que j'en était moi-même une unité; Je ne vivrai qu'une seconde, au regard de l'éternité.
On aurait pu dire n'importe quoi sur elle. Un simple adjectif accompagné d'un pronom ou d'un déterminant, uniquement pour faire plus jolie, dirait-il. Mais une simple banque de mots en seraient trop basique pour la décrire... Bien que le premier qui nous viendrait en tête serait ''charmante''. Parce que bien sûr, elle l'était. Ça rendait fou, jaloux, amoureux. Mélodie du Démon possédait une façon de réagir qui était aussi délicate que la rosée du matin ou bien des vagues léchant doucement le sable à la fin de celles-ci... Son sourire et sa démarche rendait poétique tellement s'en était trop. Elle était angélique et généreuse, avec une touche de sagesse imprégnée dans des paroles emplies de chaleur. Un ange, voilà comment on la voyait.
Mais tout n'est pas toujours rose, dirait-il. Ange, certes, mais qu'elle sorte ? Un ange déchus encrée dans une petite créature aussi utopique que damnée. Elle le savait qu'elle était belle... Mélodie du Démon en devenait imposante. Elle utilisait cette lueur de beauté pour convaincre chaque personne qui oserait lui tenir tête. Un atout. Elle réservait ses douces paroles pour les charmeurs, les timides, ses guerriers. Mais qu'en était-il des tons sanglants ?
Mélodie du Démon prenait la vie comme un jeux, prenant les évènements comme de rien tout en gardant son jolie sourire a en tomber par terre... Elle était énigmatique, toujours en train de parler du temps.. Mais qu'est-ce que le temps ?
 



I see  Physique
Un mirage. Un phantasme. Indécis, mythique. Un regard si foudroyant, si mystérieux. Tant de beauté, tant de grâce. Tout en elle, est un plaisir pour les yeux. Un mélange de différence et de perfection... Car on sait bien que la vrai beauté se fait voir à chaque coins de rues, et c'est bien parce qu'elle a su se différencier de la masse qu'elle en est aussi belle. Puisqu'en faite, la perfection est devenue une banalité, si bien que tout ce que l'on recherche à présent c'est le charme. Une simple lueur divergente qui éclatera de cette nuée... Et Mélodie du Démon a su le faire avec merveille.
C'est avec sa petite taille qu'on lui attribuera premièrement le statut de mignonne. En effet, la jeune lieutenante possède de courtes pattes, la rendant plus petite aux yeux du monde. Comme elle semble fragile sous cet angle... Son pelage est d'un blanc éclatant, comme la neige fondant doucement sous le soleil couronné d'un gris pâle apaisant. Sa fourrure épaisse semble toujours restée impeccable, net, resplendissante. Mélodie du Démon est tout de même jeune, mais on sent déjà une certaine grâce dans ses gestes et on pressent qu'elle aurait eu de l'avenir avec les mâles. Si seulement... 
Pour l'instant, on ne remarquera que sa beauté qu'on pourrait identifier de banale. Attardons-nous sur ses yeux à présent. Des joyaux. Deux perles vertes vieillit d'un bleu pastel aussi poignant qu'attendrissant... On se sent transpercé, par des yeux qui semblent posséder des millénaires. Ils sont plein de profondeur et de sagesse, plein d'innocence et d'énigme. Changeants. On pourrait écrire des pages sur ces bijoux... Ses grandes prunelles sont immenses mais restent proportionnées, son visage est fin, délicat, son museau rose pâle et l'intérieur de ses oreilles rosâtres. Sublime perfection, créature utopique et céleste.



Before  Histoire
1, 2, 3, ...
Arrête de compter ! Tu vas trop vite pour moi ! Attend ! Arrête-toi je t'en supplie ! ...
Ce n'étais pas supposé arriver. Tout avait été calculer avec la plus grande finesse depuis le tout début. C'étais un accident. Un simple accident. Mais comment l'expliquer ? On aurait pu dire n'importe quoi, mais elle avait opté pour: ''Pardon, le temps m'a rattrapé avant que je ne puisse agir.''. Jamais quelqu'un aurait oser lui raconter sa jeunesse. Elle l'avait oubliée parmi les mensonges controversés qu'on lui avait éparpillés à chacune de ses questions. Des questions parties d'une immense précision finissant par de simples bouts de phrase qui ne voulaient rien dire. Mais comment lui expliquer ? C'étais impossible. Le silence c'était promis maître des solutions jusqu'à ce jour. L'incident avait été trop douloureux et l'affronter à nouveau, cette fois pour de vrai, aurait fait pleurer les cœurs sensibles remettant à la surface chaque détails qu'on avaient soigneusement essayés d'enterrer dans les méandres des souvenirs. Nous aurions pu l'appeler Petite Ignorance, si seulement on avait su que ça allait se produire.
♠♠♠
Je ne sais pas quoi faire. Je croyais que tout serait parfait ! Je le croyait sincèrement ! Ah, mais comment puis-je te dire cela ? Oh Cœur de Lion, je suis enceinte !

Si nous avions su la nature exacte de la porteuse de ses mots, nous aurions pu comprendre un peu ce qui c'était passé. Mais le destin nous a permis d'uniquement nous souvenir de ce qu'elle avait prononcé. Une simple phrase qui allait tout mettre en péril. Encore aujourd'hui, on pourrait se demander pourquoi il n'avait pas noyer le bébé quand ils l'ont vue pour la première fois. Non, c'est faux. Il savait très bien pourquoi il ne l'avait pas fait. Ses yeux. Ils étaient porteurs de sagesse, de fermeté et de mystère. Ils parcouraient chaque parcelle de nos mémoires, fouillant nos pensées les plus intimes jusqu'à trouver leurs sources exactes. Mais Coeur de Lion ne savait pas ce que de tels yeux pouvaient réellement être porteurs. Parce que ce que Coeur de Lion n'aura jamais vue, c'est une petite couverte de sang revenant au camp sans sa sœur en criant aisément:  ''Pardon, le temps m'a rattrapé avant que je ne puisse agir.''. C'est à ce moment de l'histoire que nous aurions pu l'appeler Petite Chance.

♠♠♠
Pourquoi as-tu fait ça ?! Tu es complètement folle ! C'est toi qui l'a fait ! Tu l'as tuée ! Tout est de ta faute !...
Ses mots n'ont jamais été prononcés à nouveau puisque la source même de ceux-ci en aura jamais été capable. La peur peut-être ? Parce qu'il serait impossible de vous cachez que jamais elle n'aura vue un regard aussi effrayé par tant d'impuissance. Mais c'est bien ce qui rend tout cela si mystérieux, si cruel. La peur mène à la rage, ce qui mène à la souffrance puis à la destruction de soi-même. Voilà ce que tous disait. Mais jamais elle n'aurait cru pouvoir observer ce que cette phrase voulait dire. Nous dirons simplement qu'elle est finalement repartie sans même lui décrocher un seul regard de pitié. Bien sûr, si nous serions prêt à lui demander ce qu'elle avait vue, elle répondrait: ''Du rouge.''. Nous dirons donc qu'il s'agissait d'un accident qui aurais pu lui coûter la vie. Car dire que c'est bien elle qui a tuée sa propre mère dont elle ignorait l'existence alors qu'elle savait pour l'histoire d'elle et sa sœur, paraitraient beaucoup trop criminelle. C'est pourquoi nous aurions dût l'appeler: Petite Intelligence.
♠♠♠

Elle ne reparla plus jamais de sa sœur ou bien de sa mère. Même après son baptême de lieutenante, celles-ci restera toujours mortes aux yeux du monde. Même si nous l'aurions suppliée, jamais elle n'aurait avouer la cause du pelage trempée de ce liquide poisseux alors qu'elle rentrait au camp. Encore là, on pourrait se demander pourquoi les personnes qui ont assistés à cette scène se sont tus. Elle était tellement charmante ! diront-ils. Ça oui, elle l'était. Mais à quel prix ? Son histoire restera donc toujours une incohérence totale pour ses lecteurs et ceux qui l'ont vécus. Car comme dit plus tôt: Sa vie n'est qu'un fléaux de mensonges pensant connaître la vrai version de tout cela. Alors nous résumerons son histoire comme suit: ''Pardon, le temps m'a rattrapé avant que je ne puisse agir.''.



Mon pseudo est Windie, j'ai 16 ans. Je trouve le forum super et je l'ai trouvé grâce à une pub. J'ai trouvé les codesguerrier, chapeau, frisbee

© Halloween de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Aile de Faucon
Guérisseuse du Clan du Vent


Messages : 17
Date d'inscription : 06/07/2016




MessageSujet: Re: ♠ Mélodie du Démon, la perfection d'un cauchemar ♠ Lun 8 Aoû - 21:14

Bienvenue à toi!

_________________
HawkWing



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♠ Mélodie du Démon, la perfection d'un cauchemar ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» mélodie éternelle [libre]
» La Perfection s'absente
» Vent calme et mélodie douce
» Le Rêve de la Mélodie Divine
» Médolie, la mélodie ratée [finit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Général :: Présentations-